Lèr lamour – Baster

web stats

un compteur pour votre site

Cette chanson est une déclaration d’amour à leur doudou, mais aussi un appel à la fraternité.
"Poukoué toute domoun i veu pa vive en frères ? Poukoué fo toujours nou po rode fé la guerre ? Mé ou mon chérie, mon doudou mi aime aou. Moin mi ve pa du tout bataille senm’ ou …"
Vidéo postée par moi.
 

  
 
 
 
Paroles:
Musik
 
Yé !
Kan soleil yembrasse lo pied la mer,
Kan ti zoiseaux dann pied dbois y fé la prière,
Lèr lamour larivé marmay ferme lo zié,
Lamour, lo kèr nout deux ou a soir sa cosé.
 
Poukoué toute domoun y ve pa vive en frères ?
Poukoué fo toujours nou po rode fé la guerre ?
Mé ou mon chérie, mon doudou mi aime aou,
Moin mi ve pa di tout batay semb’ ou.
 
Semb’ ou le goût la vie lé doss, lé gayar,
Semb’ ou mi danse maloya le soir juska tard,
Kan moin pa là nout ti zieu y éclaire mon kèr doudou,
Bana la vi le soir là bonhèr.
 
Poukoué toute domoun y ve pa vive en frères ?
Poukoué fo toujours nou po rode fé la guerre ?
Mé ou mon chérie, mon doudou mi aime aou,
Moin mi ve pa di tout batay semb’ ou.
 
Wé oh !
Cosement lamour pou mèt la paix dann kèr,
Yaime avant les zézèr, l’amitié, la gaieté po toute bann frères,
Pokoué dispité ?
Pokoué la faim ?
Pokoué la guerre su la Terre ?
Kan lo kèr y demand’ pou cosé gatée.
 
Poukoué toute domoun y ve pa vive en frères ?
Poukoué fo toujours nou po rode fé la guerre ?
Mé ou mon chérie, mon doudou mi aime aou,
Moin mi ve pa di tout batay semb’ ou.
 
Mon kèr y plère kan mi wa batay toute domoun dan la doulèr,
Doulèr la mort, la misère, tracas la vie, doulèr l’amour,
Mon kèr y sèr kan mi wa nout toute i gaingne pa vive en frère,
Na toujours inn pou batay, pou cri pli fort, po fé la guerre.
 
Mé ou mon chérie mon doudou.
(Moin mi aime aou)
Mi ve toujours nout bonhèr.
 
Musik
 
Baba !
 
Musik
Mon kèr y plère kan mi wa batay toute domoun dan la doulèr,
Doulèr la mort, la misère, tracas la vie, doulèr l’amour,
Mon kèr y sèr kan mi wa nout toute i gaingne pa vive en frère,
Na toujours inn pou batay, pou cri pli fort, po fé la guerre.
 
Mé ou mon chérie mon doudou.
Mi ve toujours nout bonhèr.
 
Kan soleil yembrasse lo pied la mer,
Kan ti zoiseaux dann pied dbois y fé la prière,
Lèr lamour larivé marmay ferme lo zié,
Lamour, lo kèr nout deux ou a soir sa cosé.
Semb’ ou le goût la vie lé doss, lé gayar,
Semb’ ou mi danse maloya le soir juska tard,
Kan moin pa là nout ti zieu y éclaire mon kèr doudou,
Bana la vi le soir là bonhèr.
Cosement lamour pou mèt la paix dann kèr,
Yaime avant les zézèr, l’amitié, la gaieté po toute bann frères,
Pokoué dispité ?
Pokoué la faim ?
Pokoué la guerre su la Terre ?
Kan lo kèr y demand’ pou cosé gatée.
 
Poukoué toute domoun y ve pa vive en frères ?
Poukoué fo toujours nou po rode fé la guerre ?
Mé ou mon chérie, mon doudou mi aime aou,
Moin mi ve pa di tout batay semb’ ou.
 
Poukoué toute domoun y ve pa vive en frères ?
Poukoué fo toujours nou po rode fé la guerre ?
Mé ou mon chérie, mon doudou mi aime aou,
Moin mi ve pa di tout batay semb’ ou.
 
Poukoué toute domoun y ve pa vive en frères ?
Poukoué fo toujours nou po rode fé la guerre ?
Mé ou mon chérie, mon doudou mi aime aou,
Moin mi ve pa di tout batay semb’ ou.
 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s